Pour vivre une aventure sans tracas à l'étranger, prenez le temps de vous renseigner sur votre destination, les choses dont vous aurez besoin et la façon de vous faire des amis.

Il y a deux ans, ma femme et moi avons entreposé nos biens, fait une demande de visa de séjour et de travail, puis déménagé à l’étranger pour une période de six mois, où nous avons réparti notre temps entre les arrondissements de Paris et la région côtière idyllique de Biarritz.

C’est l’une des meilleures décisions que nous ayons jamais prises : une période de notre vie remplie d’aventures continuelles et de nouvelles expériences. Cela dit, cette décision n’a pas été aussi spontanée qu’elle le semble. Il nous a fallu près d’un an pour planifier notre changement de vie, même pour seulement six mois.

Vivre une expérience à l’étranger, que ce soit pour accepter une mutation, décrocher l’emploi de ses rêves ou étendre la portée de sa situation de pigiste, n’a jamais été aussi facile. Voici toutefois quelques éléments à prendre en considération avant d’envisager de faire le saut :

Où aller ?

Si vous déménagez à l’étranger tout en demeurant au service de votre employeur actuel, vous savez probablement déjà où vous allez. Par contre, si vous souhaitez décrocher l’emploi de vos rêves ou travailler de façon autonome, InterNations – une communauté destinée aux expatriés – est un bon outil de départ. L’organisation dresse chaque année une liste recensant certains des meilleurs pays pour les expatriés en fonction de divers critères, comme les loisirs, le bonheur personnel, le voyage et le transport, la santé et le bien-être, et la sécurité. Lorsque vous avez arrêté votre choix sur un pays donné, organisez-vous pour discuter avec des personnes qui ont vécu une expérience similaire dans ce pays ou lire des comptes-rendus qu’ils ont écrits, et efforcez-vous de vous renseigner sur les coutumes locales afin d’être plus à l’aise en société une fois sur place.

N’oubliez pas de vous assurer

Quand on vit au Canada, il est facile de tenir l’assurance maladie pour acquise. Mais lorsque vous serez à l’étranger, ne vous attendez pas à ce que le régime d’assurance de votre province ou territoire prenne à sa charge les frais médicaux – qui sont souvent faramineux – si jamais il vous arrive quelque chose. À moins que votre nouvel employeur s’occupe de votre assurance, vous devrez faire vos recherches vous-même.

En plus des assurances voyage et maladie, pour obtenir notre visa pour la France, nous avons dû souscrire une assurance responsabilité civile des particuliers nous protégeant au cas où nous aurions blessé quelqu’un ou endommagé leurs biens. Nous n’en avions jamais entendu parler, ce qui n’est pas étonnant puisque ce type d’assurance est généralement incluse dans l’assurance habitation au Canada. Mais en France, c’est différent.

Voilà le genre de différences qui surgissent lorsque l’on prévoit déménager dans un autre pays ; heureusement, la plupart des sites de gouvernements étrangers contiennent de l’information relative aux obligations à respecter pour obtenir un visa de travail. Prenez le temps, avant votre arrivée, de consulter ces sites ainsi que les forums indépendants d’expatriés concernant le pays qui vous intéresse.

Sur le terrain

Dans la plupart des pays, vous devez avoir une adresse pour pouvoir ouvrir un compte bancaire. Auparavant, vérifiez si votre institution financière a une succursale dans le pays où vous comptez vous installer. Vous pouvez trouver un hébergement à court terme par le biais de plateformes comme Airbnb et VRBO, mais si vous cherchez un logement plus stable, vous devrez consulter les annonces locales pour dénicher une maison à louer. Bien que de nombreux locateurs exigent une vérification des antécédents de crédit avant de louer leur propriété, certains acceptent des documents supplémentaires comme une preuve de revenu, une lettre d’emploi ou des références dans le pays en question. Lorsque vous aurez trouvé votre appartement, vous pourrez plus facilement ouvrir un compte bancaire et obtenir un forfait de téléphone – il vous suffit de vous rendre à une entreprise locale de services téléphoniques et à une succursale bancaire pour connaître les exigences.

Songez à vos relations sociales avant de partir

En plus de vous aider à entrer en contact avec des expatriés, les forums peuvent vous permettre de trouver des activités sociales dans votre ville d’accueil. Envisagez la possibilité de rejoindre des groupes de médias sociaux destinés aux expatriés dans la ville où vous aurez bientôt votre nouvelle résidence. Recourir aux médias sociaux pour trouver des lieux et événements regroupant des expatriés peut s’avérer utile pour créer un réseau dans votre nouvelle ville avant même d’y mettre les pieds.

Vous magasinez une assurance voyage ?

Vous préférez parler à quelqu’un ? Composez le 1 866 896-8172 ou trouvez un conseiller près de chez vous.

 

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.