L'assurance vie peut être difficile à comprendre. Clarifions donc certaines notions de base afin de faciliter le choix d'une assurance vie.

Dans la plupart des foyers, l’assurance vie est un sujet difficile à aborder. Pour beaucoup de Canadiens, il est prioritaire d’assurer la protection de ses proches en cas de décès. Toutefois, environ 40 % des Canadiens n’ont pas d’assurance vie, selon l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes.

Pour bien des raisons, les gens remettent souvent à plus tard la souscription d’une assurance vie. En général, ils trouvent cela trop compliqué, ou ils croient qu’ils n’en ont pas encore besoin. Dans le présent article, nous nous attarderons à l’aspect compliqué de la chose. Répondons d’abord à quelques questions courantes :

Qu’est-ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat entre une personne (titulaire de police) et une compagnie d’assurance. Le titulaire de police paie une prime à la compagnie d’assurance, qui s’engage en contrepartie à verser une somme forfaitaire (prestation de décès) au bénéficiaire (ou aux bénéficiaires) de la police au décès de la personne assurée.

Qu’est-ce qu’une prime d’assurance?

Il s’agit de la somme qu’une personne doit verser pour sa police d’assurance. Une prime peut être mensuelle ou annuelle.

Qu’est-ce qu’une prestation de décès?

Une prestation de décès est une somme forfaitaire versée au bénéficiaire d’une police d’assurance vie lorsque la personne assurée est décédée.

Qu’est-ce qu’un bénéficiaire et comment le désigne-t‑on?

Les bénéficiaires d’une police d’assurance vie sont les personnes désignées dans le contrat d’assurance pour recevoir la prestation de décès du titulaire de police. Un titulaire de police peut désigner un ou plusieurs bénéficiaires. Il est courant de désigner son conjoint ou ses enfants comme bénéficiaires, afin de combler en partie leurs besoins financiers actuels ou futurs (ex. : études, frais de subsistance, etc.). Certains titulaires de police désignent un organisme de bienfaisance comme bénéficiaire.

Points importants à considérer lorsqu’on désigne des bénéficiaires :

Si le bénéficiaire est mineur, il est recommandé de désigner un fiduciaire pour administrer la prestation de décès jusqu’à la majorité du bénéficiaire. La prestation de décès ne peut être versée directement à un mineur ; si aucun fiduciaire n’a été désigné, le cas devra être présenté à la cour.

Lorsqu’une personne est désignée comme bénéficiaire, la prestation de décès qui lui est versée n’est pas imposable.

En plus du premier bénéficiaire, il est recommandé de désigner un bénéficiaire subsidiaire. Dans l’éventualité où le décès du premier bénéficiaire surviendrait avant la personne assurée au titre de la police d’assurance vie, le bénéficiaire subsidiaire recevrait la prestation de décès.

Types de polices d’assurance vie (temporaire ou permanente)

Il peut être difficile de comprendre la différence entre une assurance vie temporaire et une assurance vie permanente. Voyons donc ce qui les distingue.

L’assurance vie temporaire est généralement plus abordable que l’assurance permanente. Cela est en grande partie attribuable à la période d’assurance plus courte ; toutefois, le montant de la prestation de décès influera aussi sur la prime à payer. L’assurance vie temporaire est conçue pour couvrir les besoins à court terme. On peut en général souscrire une assurance d’une durée de 10 à 40 ans. Cette durée peut correspondre au nombre d’années pendant lesquelles vos enfants seront financièrement dépendants de vous, ou encore au nombre d’années qu’il vous faudra pour rembourser vos dettes. Si au terme de la couverture choisie, vous souhaitez la prolonger, vous pourrez renouveler la police, mais en contrepartie d’une prime plus élevée.

L’assurance vie permanente, qui n’a pas d’échéance fixe, convient aux personnes qui souhaitent une couverture à long terme ; elle commande toutefois une prime plus élevée. L’assurance vie permanente peut aussi être assortie d’une valeur de rachat. Cette valeur de rachat s’accroît au fil du temps et il est possible d’emprunter sur celle-ci. La croissance de la valeur de rachat est souvent l’avantage qui attire les gens vers ce type d’assurance vie.

L’assurance vie entière et l’assurance vie universelle sont deux types communs d’assurance vie permanente.

Quelle est la différence entre la prestation de décès et la valeur de rachat?

La prestation de décès versée en vertu d’une police d’assurance vie peut être exempte d’impôt, et il s’agit d’une somme forfaitaire versée uniquement après le décès de la personne assurée. On peut utiliser la prestation de décès à diverses fins. En voici quelques-unes :

  • Remplacer le revenu
  • Subvenir aux besoins des enfants ou des autres personnes à charge
  • Payer les frais funéraires
  • Rembourser les dettes, y compris un prêt hypothécaire

La valeur de rachat d’une police est accessible au titulaire de son vivant. La valeur de rachat correspond au total des primes payées moins le montant de la couverture d’assurance. Comme nous l’avons déjà mentionné, une assurance vie permanente entière ou universelle peut être assortie d’une valeur de rachat.

Qu’est-ce qu’un avenant ?

Un avenant est une protection facultative qui peut être ajoutée à votre police d’assurance. Les avenants permettent de personnaliser votre police d’assurance vie afin qu’elle réponde à vos besoins particuliers. Par exemple, si vous avez de jeunes enfants, vous pouvez ajouter à votre police un avenant procurant un petit montant d’assurance vie supplémentaire pour couvrir vos enfants et qui pourra leur être transmis lorsqu’ils seront plus vieux. Leur assurabilité sera ainsi protégée à long terme. Si jamais leur situation future les rend inadmissibles à une autre couverture d’assurance, ils auront au moins cette protection.

Il est tout à fait possible de choisir vous-même une police d’assurance vie répondant aux besoins de votre famille, mais la démarche sera plus facile si vous pouvez compter sur un spécialiste pour répondre à vos questions et vous donner des conseils éclairés.

Parlez à un conseiller de la Compagnie d’assurance vie RBC de votre région.
Composez le 1 866 223-7113.
Composez le1 866 223-7113.

 

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.