Lorsque vous souscrivez une assurance vie, certaines des questions qu'on vous posera pourraient vous surprendre, alors préparez-vous à y répondre. Il est important de fournir des réponses exactes, car des renseignements inexacts peuvent avoir des conséquences sur une demande de règlement.

Dans un restaurant, le serveur pourrait vous demander si vous souffrez d’allergies alimentaires afin que votre repas ne vous rende pas malade. L’entraîneur, quant à lui, pourrait vous demander votre taille, votre poids et vos mensurations pour qu’il puisse suivre vos progrès avec précision à mesure que vous avancez dans un programme d’entraînement physique. La plupart des gens ont eu à fournir à une entreprise des renseignements personnels en échange d’un produit ou d’un service ; toutefois, le type de renseignements personnels que l’on fournit peut varier, tout comme l’aisance avec laquelle on le fait.

La souscription d’une assurance vie est une autre situation où l’on vous posera une série de questions personnelles. Le processus de souscription vise à recueillir tous les renseignements pertinents pour préparer votre soumission d’assurance.

Voici le genre de renseignements personnels que vous pouvez vous attendre à fournir dans le cadre du processus de souscription d’une assurance vie.

1. Votre état de santé actuel et passé.

Selon le montant et le type d’assurance que vous demandez, prévoyez de fournir des renseignements détaillés sur votre état de santé actuel et passé.

On pourrait vous demander si vous souffrez de problèmes de santé tels que le diabète ou l’hypertension, ou s’il y a des antécédents de maladies graves dans votre famille comme le cancer ou des maladies cardiaques. On pourrait aussi vous interroger sur l’état de santé des membres de votre famille immédiate puisque cette information pourrait indiquer une prédisposition à certains problèmes de santé. Savoir si vous avez subi des chirurgies ou suivi des traitements en raison de problèmes de santé, ou si vous prenez des médicaments, sont au nombre d’autres questions possibles.

Votre poids, votre taux de cholestérol et votre tension artérielle sont d’autres renseignements qu’on pourrait vouloir vérifier dans le cadre de votre proposition. On pourrait même vous demander de fournir des échantillons de sang et d’urine pour que la compagnie d’assurance puisse les analyser afin de confirmer les réponses que vous avez fournies et d’évaluer votre santé globale.

Enfin, si vous avez des antécédents médicaux complexes, la compagnie d’assurance pourrait vérifier auprès de vos médecins si les renseignements que vous avez fournis sont complets et exacts.

2. Votre emploi actuel.

Selon votre profession, vous pourriez avoir à préciser dans votre proposition d’assurance le genre de tâches que vous effectuez au travail, afin d’évaluer les risques que vous courez au quotidien.

3. Ce que vous faites en dehors du travail.

Il se peut qu’on vous demande de fournir des renseignements sur vos loisirs et sur les activités que vous faites pour le plaisir. Faites-vous de l’escalade ou de la plongée souterraine ? Si vous partez en vacances sous les tropiques, faites-vous de la plongée sous-marine en apnée ou en scaphandre autonome, ou préférez-vous vous reposer en lisant un livre sur la plage ? Quelle quantité d’alcool consommez-vous par semaine, et que fumez-vous, le cas échéant, et à quelle fréquence ?

Si vous pensez que votre dossier de conduite n’a rien à voir avec une proposition d’assurance vie, détrompez-vous, celui-ci pourrait faire l’objet d’un examen. Il permet à la compagnie d’assurance de vérifier si vous avez reçu des contraventions pour excès de vitesse ou commis d’autres infractions, ce qui dénoterait un risque plus élevé.

Pourquoi votre compagnie d’assurance vie a-t-elle besoin d’en savoir autant sur votre vie ?

Votre police d’assurance vie est une entente entre vous et votre assureur, dans le cadre de laquelle l’assureur s’engage à payer le capital-décès – le montant pour lequel vous vous êtes assuré – advenant votre décès alors que la police est en vigueur. Fournir des renseignements personnels pour que votre police représente fidèlement qui vous êtes et le mode de vie que vous menez fait partie de cette entente.

Il peut être difficile de répondre à toutes sortes de questions figurant dans une proposition d’assurance vie, car elles semblent recueillir plus d’information que nécessaire. Vous pouvez aussi être tenté de vous présenter sous votre « meilleur jour », en minimisant ou en sous-estimant certaines facettes de votre vie, mais n’oubliez pas que votre agent d’assurance veut savoir qui vous êtes vraiment afin que vous soyez bien protégé.

S’il est vrai que certaines propositions d’assurance vie comprennent peu de questions médicales, ces assurances offrent d’ordinaire un capital-décès moins élevé.

Lorsque vous souscrivez une assurance vie, ne rien dissimuler et fournir des renseignements exacts est l’une des étapes les plus importantes pour vous assurer d’obtenir une couverture adéquate et de bénéficier d’un processus harmonieux si vous deviez présenter une demande de règlement. Une proposition d’assurance vie contenant des renseignements inexacts peut avoir une incidence sur le paiement de votre demande de règlement. N’hésitez donc pas à poser plus de questions qu’il le faut et à prendre votre temps ; nos conseillers autorisés en assurance sont là pour vous aider.

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.