Vous devrez investir du temps et parfois de l'argent pour vous assurer que votre maison est prête à affronter les rigueurs de l'hiver, mais l'effort en vaut toujours la peine.

Lorsque le temps froid arrive, une grande partie du Canada se transforme en un paysage de féérie hivernale. La neige et la glace font peut-être de beaux paysages, mais ils peuvent être un véritable casse-tête pour les propriétaires. Pour assurer le confort et la sécurité de votre maison ou de votre condo jusqu’au printemps, certains préparatifs s’imposent avant l’arrivée des grands froids.

Occupez-vous d’abord de l’entretien extérieur

La première étape est de vous assurer que votre maison peut résister aux conditions météorologiques hivernales. Voici quelques moyens à prendre pour vous préparer :

    • Isolez les tuyaux exposés. L’isolation des tuyaux extérieurs est essentielle lorsque la température descend bien au-dessous du point de congélation. Les gaines isolantes en mousse sont une solution peu coûteuse pour obtenir de bons résultats. N’oubliez pas de vérifier les robinets à l’extérieur de la maison afin de déceler des fuites, et drainez et détachez les raccords des tuyaux d’arrosage et des gicleurs du jardin. Si vous habitez un condo, il se peut que votre syndicat de copropriété soit responsable des systèmes de gicleurs.
    • Inspectez votre toiture. Les bardeaux manquants pourraient rendre votre maison plus vulnérable aux fuites causées par la neige fondante ou par la glace. Vérifiez soigneusement toutes les parties de votre toit pour chercher les points faibles. Enlevez toutes les branches ou autres débris des gouttières pour prévenir l’accumulation de glace. Si vous êtes propriétaire d’un condo, les tâches régulières d’inspection et d’entretien devraient être gérées par le conseil d’administration de la copropriété, mais en cas de doute, vérifiez votre contrat pour vous assurer que c’est le cas.

Quand l'air froid et la moisissure s'infiltrent dans le grenier pendant l'hiver, cela peut se traduire par des frais de chauffage plus élevés ou par des dégâts d'eau.

  • Isolez les portes et les fenêtres. Les coupe-froid, le calfeutrage et la mousse isolante sont des méthodes peu coûteuses de sceller les fissures autour des portes et des fenêtres ; vous pouvez le faire vous-même ou confier la tâche à l’équipe d’entretien de votre condo. L’ajout d’une pellicule isolante aux fenêtres permet aux propriétaires de bénéficier d’une couche de protection supplémentaire. Si vous avez un budget plus élevé, songez à faire installer des contre-fenêtres et des contre-portes pour conserver la chaleur à l’intérieur de la maison et la protéger contre l’humidité.
  • Taillez les arbres. Les arbres dans votre cour sont peut-être beaux, mais ils peuvent endommager votre maison si des branches tombent durant une tempête. Coupez les branches mortes ou trop près de la maison, et songez à faire enlever les arbres morts.
  • Entretenez votre système de chauffage. L’entretien de votre système de chauffage à l’automne contribue à son bon fonctionnement et à son efficacité pendant tout l’hiver. Si vous avez un foyer ou un poêle à bois, vous devriez faire inspecter ou ramoner votre cheminée par un professionnel, au besoin.

À l’intérieur de la maison

Une fois que vous vous êtes occupé de l’extérieur, vous devriez préparer l’intérieur de votre maison pour l’hiver :

  • Isolez votre grenier. Quand l’air froid et la moisissure s’infiltrent dans le grenier pendant l’hiver, cela peut se traduire par des frais de chauffage plus élevés ou par des dégâts d’eau. Assurez-vous que les solives du grenier ne sont pas exposées : si elles le sont, songez à les recouvrir avec un isolant en mousse ou en fibre de verre. Renseignez-vous avant d’effectuer ces travaux si vous habitez un condo, car le grenier peut être considéré comme une partie commune. En pareil cas, le syndicat de copropriété sera responsable de l’entretien et de l’isolation.
  • Faites la même chose pour le sous-sol. Si vous avez un sous-sol, assurez-vous d’isoler les conduites exposées et les joints autour des canalisations pour éviter les courants d’air ou les fuites. Un moyen facile de vérifier ces fuites est de tenir une bougie allumée près d’une porte ou d’une fenêtre. Si la flamme vacille, cela indique que vous avez probablement un courant d’air.
  • Songez à installer un thermostat programmable. Un thermostat programmable permet de régler la température de votre maison ou de votre condo, en fonction d’un horaire préétabli ou au moyen d’une application mobile. Vous pouvez régler les paramètres de votre application de manière à ce que la température optimale soit ajustée et maintenue en tout temps, que vous soyez à la maison ou ailleurs.
  • Remplacez les filtres de votre appareil de chauffage. C’est un conseil simple, mais le remplacement des filtres de votre appareil de chauffage peut contribuer au fonctionnement efficace de votre système de chauffage.

La préparation de votre maison pour l’hiver peut être peu coûteuse en temps (et possiblement en argent), et bien qu’il soit plus économique de faire les travaux par vous-même, si jamais vous n’êtes pas à l’aise ou si vous ne vous sentez pas en sécurité de faire certains travaux, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui peut vous aider. L’effort peut vraiment valoir la peine pour protéger votre investissement !

Pour discuter de vos besoins en assurance habitation, communiquez avec un conseiller dès aujourd’hui :

 

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.