Avant de souscrire une assurance, il est important de comprendre ce qui fera partie de votre couverture pour avoir confiance dans ce que vous achetez et être certain que c'est exactement ce dont vous avez besoin.

Lorsque vous chercherez à souscrire une assurance vie, vous remarquerez qu’il y a deux catégories parmi lesquelles choisir : l’assurance permanente ou l’assurance temporaire. Si vous avez obtenu une soumission pour ces deux types de polices, vous vous rendrez probablement compte d’autre chose: l’assurance permanente tend à coûter plus cher. Mais pourquoi ? Et qu’est-ce que le coût plus élevé vous apporte ?

Voici un aperçu des différences entre l’assurance vie temporaire et l’assurance vie permanente, ainsi que quelques questions à vous poser pour choisir celle qui vous convient le mieux.

Les rudiments de l’assurance vie

Au niveau le plus élémentaire, l’assurance vie fournit une protection contre les conséquences financières de votre décès prématuré, qui pourrait compromettre l’avenir financier de votre famille.

Le coût de l’assurance vie, qu’elle soit temporaire ou permanente, repose sur des facteurs qui vous sont propres, comme votre âge, votre sexe, votre état de santé et vos habitudes, telles que la pratique de certains sports, le tabagisme et la consommation d’alcool.

Il est important de noter que tout le monde n’est pas assurable. Certains facteurs, comme une affection préexistante, peuvent avoir une incidence sur votre admissibilité à souscrire une assurance vie. Toutefois, il existe des polices à acceptation garantie qui peuvent offrir une prestation de décès moindre aux personnes dans cette situation, moyennant une prime un peu plus élevée.

Le montant versé par la compagnie d’assurance vie advenant votre décès – la prestation de décès – peut permettre à vos proches d’atteindre des objectifs financiers tels que :

  • Payer les derniers frais, comme les funérailles
  • Rembourser le solde d’un prêt hypothécaire
  • Couvrir les frais d’études des enfants
  • Mettre de côté des fonds pour la retraite.

Comparaison entre l’assurance permanente et l’assurance temporaire

Les deux formes d’assurance fonctionnent très différemment. Voici un aperçu des différences.

Combien de temps durera votre police?

  • L’assurance vie permanente vous procure une protection tant que vous êtes en vie, peu importe votre âge ou votre état de santé.
  • En raison de cette caractéristique, parfois les parents ou les grands-parents souscrivent une assurance permanente pour un enfant, puis donnent la police à l’enfant à son 18e anniversaire. De cette façon, l’assurance vie est en place si jamais en grandissant, l’enfant développait une maladie ou des problèmes de santé qui le rendraient non assurable.
  • L’assurance vie temporaire, en revanche, ne vous couvre que pour une période ou « durée » déterminée, comme 10, 20 ou 30 ans. Avec l’âge, il peut être plus difficile et plus coûteux d’obtenir une assurance temporaire.

À quoi servent vos primes?

  • Tant pour la police d’assurance temporaire que pour la police d’assurance permanente, vous concluez un contrat avec une compagnie d’assurance qui paiera la prestation de décès dont vous avez convenu, si votre décès survient alors que l’assurance est en vigueur.
  • En plus de la prestation de décès garantie, certaines polices d’assurance permanente, comme l’assurance vie universelle et l’assurance vie entière, comprennent un volet placement. Ce volet, appelé valeur de rachat intégrée, croît sans être imposé chaque année.
  • Vous pouvez utiliser la valeur de rachat à titre de fonds d’urgence en la retirant ou en empruntant sur elle avant le décès de la personne assurée au titre de la police. Si vous faites un retrait ou empruntez des fonds sur la police, il se peut que vous deviez payer de l’impôt sur le revenu.
  • Lorsque la personne assurée au titre de la police décède, le bénéficiaire de la police reçoit une prestation de décès forfaitaire non imposable.
  • Selon la façon dont vous souhaitez gérer la valeur de rachat de votre police d’assurance vie, différentes options s’offrent à vous : vous pouvez participer activement à sa gestion, avec l’assurance vie universelle, ou vous pouvez laisser la compagnie d’assurance vie gérer les actifs de votre police.

Pendant combien de temps payez-vous les primes?

Les primes d’assurance vie permanente peuvent être payées chaque mois ou chaque année, comme pour l’assurance temporaire.

  • Les polices d’assurance vie universelle peuvent être structurées de façon à « surcapitaliser » la police au cours des premières années pour compenser le coût des primes des dernières années.
  • Les polices d’assurance vie entière peuvent être structurées de façon à être libérées du paiement des primes après 10 ou 20 ans, ou lorsque la personne assurée au titre de la police atteint l’âge de 100 ans. (Une fois la police « libérée du paiement des primes », elle demeure en vigueur même si aucune autre prime n’est versée.)

Avec l’assurance vie temporaire, vous payez des primes uniformes pendant la durée de votre police.

  • Si vous ne décédez pas au cours de la période d’assurance initiale, dans certains cas, les primes sont renouvelées et augmentent chaque année. Vous pouvez choisir de résilier votre police après la période initiale, auquel cas aucune prestation de décès n’est versée et les coûts d’assurance prennent fin.

Comment puis-je savoir laquelle me convient ?

Bien que l’assurance vie permanente et l’assurance vie temporaire prévoient le versement d’une prestation au décès de la personne assurée, selon votre situation financière, vos plans et vos objectifs, vous pourriez vouloir bénéficier des autres avantages de l’assurance vie permanente.

Voici quelques questions à vous poser :

  • Voulez-vous d’une assurance vie que vous conserverez votre vie durant et profiter de la sécurité d’une prestation de décès garantie ?
  • Craignez-vous de ne plus être assurable au fil du temps et voulez-vous être certain d’avoir une couverture d’assurance vie en place, quoi qu’il advienne ?
  • Cherchez-vous une occasion supplémentaire de bénéficier d’une croissance à imposition différée pour augmenter votre épargne, en plus de votre compte d’épargne libre d’impôt et de votre régime enregistré d’épargne-retraite ?
  • Préférez-vous avoir une assurance vie abordable, plutôt qu’un produit qui combine assurance et placements ?
  • Pensez-vous n’avoir besoin d’une assurance vie que pour une période déterminée ? Par exemple, vous voudrez peut-être vous assurer de disposer de fonds suffisants pour payer les études postsecondaires de vos enfants ou pour couvrir votre solde hypothécaire.

Un conseiller autorisé en assurance peut vous aider à mettre au point un plan personnalisé qui vous permettra de faire le bon choix pour vous et qui correspond à vos objectifs globaux.

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.